Entrepreneurs à succès : le Mauricien Erick Gnock Fah sur la liste de Forbes

Eric Gnock Fah s’est octroyé une place de choix parmi les entrepreneurs à succès. En effet, à tout juste 30 ans, il est à la tête d’une compagnie valant Rs 34,4 milliards (environ US$ 1 milliard). Le jeune chef d’entreprise est le co-fondateur de l’application Klook, qui est en tête dans son secteur d’activités en Asie.

ERIC GNOCK FAH PARMI LES 30 ENTREPRENEURS LES PLUS PROMETTEURS DE FORBES .Ils sont au total trois jeunes entrepreneurs à avoir mis sur pied l’application Klook. En effet, Bernie Xiaokang Xiong et Ethan Lin complètent avec Erick Gnock Fah le trio de tête. Lancée en 2014, Klook a pour objectif d’aider les vacanciers à faire leurs réservations en termes de transport ou d’excursion etc. Aujourd’hui, cette application domine le marché asiatique dans son secteur d’activités. Une véritable success story pour ce jeune Mauricien originaire de Port-Louis. En effet, il figure aujourd’hui sur la liste Forbes des 30 entrepreneurs les plus prometteurs de moins de 30 ans, dans la catégorie Consumer technology.

 

L’APPLICATION KLOOK EN PLEINE EXPANSIOND’ailleurs, du haut de ses 4 années d’existence, l’application Klook ne cesse de grandir. En effet, étendant toujours plus ses services, Klook se décline en huit langues différentes et reçoit des paiements en 36 monnaies différentes. La startup est d’ailleurs à ce jour une entreprise qui pèse Rs 34,4 milliards (soit 1 milliard de dollars américains). Elle compte également bon nombre de récompenses à son actif. Rien qu’en 2015, par exemple, l’entreprise raflait trois prix. Il s’agit notamment du Best HK ITC Startup Award 2015, la Meilleure Nouvelle Application dans 14 pays et régions asiatiques par Apple, mais aussi le North Asia WIT Travel Tech Start-up Competition.

 

INTÉGRER LA RECHERCHE VOCALE À L’APPLICATION KLOOKPour rester dans l’ère du temps, l’application Klook compte bien miser sur l’Intelligence Artificielle pour booster sa plateforme. En effet, Erick Gnock Fah a exprimé son intention d’intégrer la recherche vocale à l’appli. Selon lui, les recherches sur le net vont changer radicalement d’ici les 5 prochaines années, avec l’essor de Siri ou Google Assistant. Il est donc crucial pour l’entreprise de rester à la page en optimisant ses services selon les besoins de ses utilisateurs. Cela devrait par ailleurs aider à son expansion sur le marché global.

 

TROIS JEUNES ENTREPRENEURS RÉUNIS PAR L’AMOUR DU VOYAGEAu début, les trois amis n’avaient aucune connaissance particulière en matière de voyage. Lancer une application dans cette industrie était donc un pari risqué. Lors d’une interview pour la chaîne américaine CNBC, le jeune Mauricien avoue d’ailleurs que « beaucoup de gens qui travaillaient dans l’industrie étaient surpris ». En effet, trois jeunes de moins de 30 ans, sans expérience dans l’industrie du voyage, c’était un choix assez particulier. Toutefois, ils avaient un objectif bien précis. Celui de d’apporter aux voyageurs la même expérience que les habitants des régions qu’ils visiteraient.

 

L’ÎLE MAURICE : DESTINATION TOURISTIQUE PRISÉE

Grâce au succès de l’île Maurice en termes de destination touristique, Erick Gnock Fah arrive à faire preuve de perspicacité. En effet, malgré son manque d’expérience, il parvient à avoir une notion claire de l’expérience d’un Mauricien, par rapport à un touriste. Cette différence de taille, tant en termes de prix que de services, lui donne l’idée de lancer Klook. Cette dernière permettrait en effet aux touristes de faire des réservations au même prix qu’un résident. Ayant étudié puis travaillé dans la finance pendant un certain nombre d’années aux États-Unis, le jeune entrepreneur s’est finalement installé à Hong Kong. C’est d’ailleurs là qu’il a pris ce tournant dans sa carrière, le propulsant jusque dans la fameuse liste Forbes.

 

Crédit Image : Straitstimes.com

SOURCE : https://ict.io/entrepreneurs-le-mauricien-erick-gnock-fah-sur-la-liste-de-forbes/