MODERNISATION DU TRANSPORT EN COMMUN

Des autobus intelligents circuleront bientôt dans les rues d’Antananarivo. Ce projet cadre avec la concrétisation du renouvellement du parc du transport public routier de voyageurs à Antananarivo. Cette initiative de modernisation du transport en commun provient du ministère du Transport et de la météorologie (MTM). C’est à Ambohitsirohitra que des échantillons de ces autobus ont été présentés, en présence du président de la République, Hery Rajaonarimampianina.

 

LA DÉMONÉTISATION POUR FACILITER LE TRANSPORT

Plusieurs innovations seront présentes dans cet autobus intelligent. Il sera ainsi équipé d’un GPS et il sera possible de limiter sa vitesse également. De plus, la démonétisation sera introduite. En effet, il ne sera plus nécessaire d’avoir du cash sur soi grâce au paiement par carte. Cette mesure sécuritaire est complémentaire aux offres spéciales qui seront proposées aux personnes âgées et celles en situation de handicap. L’autobus intelligent sera aussi équipé de portes dont l’ouverture est commandée par le chauffeur. Ce véhicule smart comporte 49 places, dont 23 assises et 26 debout. Par ailleurs, des caméras de surveillance sont aussi placées dans le véhicule pour contrôler les pickpockets.

 

RENOUVELLEMENT DU PARC DU TRANSPORT PUBLIC ROUTIER DE VOYAGEURS D’ANTANANARIVO

Il faut savoir que ce n’est pas la première fois que des projets d’introduction d’autobus dans le transport en commun sont lancés. Des présidents de coopératives de transport sont même allés en Chine, pour voir des modèles du temps de la Transition. Toutefois, à ce jour aucun de ces projets n’a abouti, le prix étant toujours le principal frein. Cette fois, en plus d’introduire des autobus intelligents, le projet visera aussi à renforcer les infrastructures de transport. Pour cela, des arrêts de bus, points de rechargement et de vente de cartes de transport et la restructuration du transport public routier des voyageurs sont prévus.

 

UNE LIGNE PILOTE AVANT LA FÊTE NATIONALE

Ces réformes devraient améliorer la qualité et l’accessibilité du service de transport. Par ailleurs, elles visent la rentabilité de l’exploitation du TPRV, la réduction des accidents de la route,moins d’émissions de CO2 et le désengorgement de la circulation à Antananarivo. Bien qu’il n’ait pas encore donné de date précise concernant ces véhicules, Hery Rajaonarimampianina recommande que la ligne pilote voie le jour avant la fête nationale.

 

DES AVIS MITIGÉS CONCERNANT L’AUTOBUS INTELLIGENT

Pour l’instant, le projet reste en phase de discussion chez le concessionnaire automobile ID Motors et les opérateurs de transport. David Rakotoringa, CEO du groupe, explique qu’ils assurent la facilité le paiement. Il rajoute par ailleurs que « c’est une opportunité de création d’emploi, mais cela garantira, également, la réduction du prix du véhicule. » Les transporteurs, pour leur part, hésitent encore à y investir ; pour eux cela dépend du prix. Harinaivo Rakotondrazanany, président de la coopérative Volavita, espère que les minibus ne vont pas disparaitre de la circulation. Quant à Harilanto Randrianarisoa, président de la coopérative Mirindra, il est plutôt convaincu : « cela nous arrange que la circulation de l’argent liquide soit suspendue, car nous enregistrons une perte, avec le système actuel. »

Dans le cadre du renouvellement du parc du transport public routier de voyageurs à Antananarivo, l’autobus intelligent arrive à Madagascar. Selon un communiqué du MTM, « L’objectif est d’assurer la mise en place d’un réseau de transport sûr et sécurisé, efficace et respectueux de l’homme et de l’environnement. »

SOURCE : https://ict.io/lautobus-intelligent-fait-son-entree-a-madagascar/