LANCEMENT DES RENCONTRES DES ETATS GENERAUX DE LA CULTURE 2018

    QUEL ENJEUX , QUEL PLACE  POUR LA CULTURE DE LA RÉUNION ?

VIENS DÉTAK LA LANG

Ça  y est , le top départ du lancement de la campagne des rencontres des états généraux de culture 2018 à été lancé hier par le président de région  à l’espace Cimendef  de saint Paul.

Pour sa première conférence de presse dans ce lieu de culture de référence , Didier Robert a voulu faire part des objectifs de la collectivité en faisant de cette espace un lieu culturel de premier plan sur la richesse du fond littéraire de la Réunion et rassembler l’ensemble du monde littéraire sur ce site.

2018 seras l’année d’une impulsion particulière que la région veut donner à la culture réunionnaise en général avec son identité forte et plurielle dans toute sa splendeur  à travers ses rencontres . 

On pense que fin 2018 l’occupation du CRR se feras à la hauteur de 80% précise le président de Région et  en ce qui concerne les états généraux l’objectif serait d’aller à la rencontre des réunionnais dans les différents quartiers de l’ile afin de détak la Lang dixit Didier Robert.

Une campagne d’enquête à été déjà  réalisé sur les pratiques culturelles et perceptions , leurs modes de consommation de produits culturels et les pratiques artistiques .

Quatre grands débats  sont prévus à travers l’ile  sur 4 communes ( Saint Denis, Saint Pierre , Saint Benoit , Saint Paul ) qui seront ouverts tant au public qu’aux professionnels et acteurs culturels .

Plus de 20 rencontres seront programmées dans les villes afin d interroger , écouter ,échanger avec le plus grand nombre possible de réunionnais , des rendez-vous chaque semaine dans des espaces public accessibles et gratuits.Avec des échanges animés par des acteurs culturels .

Des échanges et débats seront  organisés autour de spectacles d’ateliers artistiques, privilégiant les rencontres avec les artistes , des groupes de citoyens pourront aussi s’exprimer sur leurs visions sur  la culture réunionnaise .

L’art, le métissage, l’histoire ,la gastronomie,la culture, le patrimoine, l’identité et la danse seront au programme des discussions et échanges lors de ces débats .

Le constat à travers ce programme mis en oeuvre par la région afin de valoriser et encourager le développement de la culture et de la société en respectant et en préservant les valeurs et traditions de l’ile .

Les états généraux doivent aller surtout dans les quartiers et l’usine de vue belle reste l’âme culturel de la saline précise Joseph Sinimalé le Maire de saint Paul .

Pour les artistes présents et par la voix de Willy Philéas ,  ce projet reste un devoir de mémoire à travers leur rituel servis kabaré et un lieu de visite pour la Réunion et les touristes afin de voir et d’échanger sur cette facette de la culture réunionnaise.

Pour David Saman , c’est une concrétisation qui s’effectue pour ses rencontres et pourquoi pas une proposition d’ une  journée consacrer au séga précise Jean Max Cazanove ….le débat était déjà lancer…..

Culturanoo lancer par la région dont l’objectif est d’approfondir la gouvernance démocratique et en élargissant à la population .

La conception est de chacun puisse s’emparer da la question culturelle dans son ensemble et le dernier temps fort pour une restitution finale prévue en octobre suites aux résultats et analyses de l’enquête menées par les différents actions de la région.

 

 

Laisser un commentaire