L’AMOUR DU DÉBAT IDENTITAIRE

 

Le vivre-ensemble, à force d’en parler ou de s’en gargariser, certains en oublient de le vivre, Malgré tout, à l’ombre de nos débats , il y a toutes ces histoires d’amour et de solidarité. le débat identitaire à la Réunion depuis plusieurs années est souvent appelée à le commenter. La venue de Kémi Seba sur notre ile semble déranger quelques personnes bien établis et surtout ne pas heurter des esprits ou encore éveiller des consciences . « Vivre ensemble, ce n’est pas déshabiller Pierre pour habiller Paul, écrit Rachida Azdouz. Ce n’est pas tirer chacun sur un bout de couverture. C’est tricoter ensemble une couverture plus large pour couvrir tout le monde. »