Cultureklic : 3 choses que tu emporterais sur une île déserte ?

 Loki Lonestar : Mogwaï, Kryss, du maquillage.

Cultureklic : Si tu étais un plat de La Réunion, lequel serais-tu et pourquoi ?

 Loki Lonestar : Des guêpes vivantes à la Dakatine.

Cultureklic : Le génie de la lampe t’offre de réaliser 3 vœux, lesquels seraient-ils ?

  •  Loki Lonestar : Que Mogwaï mette un tutu avec des ailes.
  •  Loki Lonestar : De faire la première partie de la Tournée de Rammstein en 2022.
  •  Loki Lonestar : Que les 2 vœux au dessus se réalisent.

Cultureklic : Que représente le mot « culture » pour toi ?

 Loki Lonestar : Une arme autant qu’un bouclier contre le fascisme et l’asservissement mental qu’impose toutes les politiques de ce monde. Une bouffée d’oxygène, une nourriture, une graine, un grain de sable qui peut faire dérailler toute la machine. 

photo Stéphane Grosolia

Cultureklic : La chose qui t’énerve le plus dans la vie ?

 Loki Lonestar : J’ai beau chercher, je ne vois pas. Bien souvent, on a des préjugés sur tout et quand on en comprend mieux les raisons, tout de suite, ça apaise notre colère. Ignorance, manque d’ouverture d’esprit, cerveaux lavés à la machine, tout cela peut énerver mais quand on regarde le monde avec empathie, on peut surtout être énervé contre soi même.

Cultureklic : Tu te vois comment dans 10 ans ? (situation familiale, géographique…)

 Loki Lonestar : A mon tour de poser des questions, toi tu te vois comment dans 10ans ? Vous, vous vous voyez comment dans 10ans ? Je crois que la réponse est dans le présent, c’est aujourd’hui que l’on construit le futur. 

Cultureklic : Le mot créole que tu adores employer ?

 Loki Lonestar : Bichique ou Bizik

photo Stéphane Grosolia

Cultureklic : Quelle chanson te file la pêche à coup sûr ?

 Loki Lonestar : Un lapin par Chantal Goya

Cultureklic : La personnalité de La Réunion qui t’a le plus influencé ?

 Loki Lonestar : Pas influencé, parce que je l’ai découvert ill y a quelques années seulement. Mais pour moi, un artiste réunionnais qui mérite d’être mondialement connu et qui à l’époque ne l’oublions pas n’a eu que peu de soutien des institutions c’est ALAIN PETERS.

Cultureklic : Une soirée « soirée en tête à tête » … et pourquoi ?

 Loki Lonestar : Avec toi… c’est payé combien ?

Mogwaï