LES LANGUES RÉGIONALES …ENCORE DE L’ENFUMAGE ?

Apres la déclaration de la nouvelle rectrice de l’académie de la réunion sur la pratique et l’enseignement du Kréol à l’école , le Kréol Réunionnais une langue régionale encore bien en vie est parlée par la plupart d’entre nous . Bien que le Kréol Réunionnais reste très vivant et bien très entretenu et très actifs dans de nombreux familles . « Le créole est un outil pour aller vers la langue de scolarisation (le français, ndlr), l’ouverture au monde et à d’autres langues, a déclaré ce matin Chantal Manès-Bonnisseau, la rectrice de La Réunion. La prise en compte du créole n’est pas simplement une assignation à identité dont on ne sort pas ». On ne rejette pas sa langue première, on la prend en compte dans l’accueil des enfants . Car il ne faut arrêter de surestimer le débat et analyser les choses de manière plus prosaïque. Alors que la France a signé depuis bien longtemps la charte européenne de 1999 qui vise à protéger et promouvoir les langues régionales et minoritaires et donc les créoles, la ratification de cette convention est toujours en suspens . Affaire à suivre .

LA REDACTION DE CULTUREKLICREUNION