L’ancien centre artisanal du bois, stratégiquement situé à l’entrée de La Rivière Saint-Louis où transitent chaque année plus de 40 000 touristes, va prochainement connaître un nouveau sort. Le site, d’une superficie de 6 900 m², avait été laissé à l’abandon depuis plusieurs années avant que la nouvelle mandature ne se lance dans l’étude d’un projet de revalorisation. Elle souhaitait ainsi répondre à une attente forte de la population concernant l’avenir de la filière bois mais aussi des arts et traditions « péi » à Saint-Louis et La Rivière. Le nouveau centre à vocations économique, sociale et culturelle dans une démarche Haute qualité environnementale (Hqe) et au sein d’un quartier prioritaire a ainsi retenu l’attention de l’État qui accordera l’aide financière nécessaire à la concrétisation du projet.

Les travaux devraient démarrer dès la fin de cette année.

A terme, la population pourra y découvrir :

Une enveloppe de 4 millions d’euros sera ainsi répartie entre 8 grands projets de réhabilitation de bâtiments vétustes et inoccupés des secteurs urbains stratégiques de La Réunion ceci dans un souci de préserver les espaces agricoles.