Concert de Kanasel & friends à la Salle Gramoune Lélé pour la sortie de leur premier album : &quot,Florebo&quot

 

Le samedi 24 avril le Bisik vous invite à une soirée unique à la Salle Gramoun Lélé  en compagnie de notre artiste associé Kanasel pour la sortie de son premier album “Florebo” et en partenariat avec La Région Réunion et le CRR.  Seul sur scène il y a un an, le bénédictin Kanasel faisait des promesses que le public n'a pas vraiment oubliées. Pour son retour au bercail, il oublie la carrière solo et invite ses sweets fighters : armée de Russel Mahomed Cassim à la basse et Romain Cottet à la batterie, la pop kréopolitaine des compositions du barbu se pare désormais d'une nervosité et d'une énergie ne concédant rien à l'émotion et à l'intimité des textes anglais, français et créoles. Histoire de rajouter du sel de canne à l'ensemble, les saxophones et les voix virtuoses des Ébénistes viendront parfaire l'assaisonnement d'un concert 100% conçu pour l'occasion. Pour ouvrir le bal, c'est au travers d'une sélection des désormais célèbres "Kréol Kovers" de Kanasel que Thierry Gauliris du groupe Baster, Nicolas Payet de Kwarivsa, Camille Saint-Pierre du groupe Kelabass, Sélène ( Mélanie Badal ) se succéderont aux côtés du Marsouin pour des duos intimistes inédits. Une soirée à ne pas rater pour les plus grands Kanafans, car ils auront la primeur des titres du premier album du groupe ainsi que l'accès aux préventes.  La chanson créole nouvelle génération sera bien à l’honneur ce samedi 24 avril et la soirée s’annonce « Karément Fun » ! Une soirée de rencontres à noter impérativement sur vos tablettes. Rendez-vous le samedi 24 avril à 20h à la Salle Gramoun Lélé  pour une soirée exceptionnelle à ne manquer sous aucun prétexte. (horaire sous réserve de décisions préfectorales dans le cadre de la crise sanitaire)
Achetez vos billets en ligne !
*** Bios Express ***

Kanasel
Des rues, des bars, des scènes de festivals, le Bénédictin Kanasel, auteur compositeur interprète, revient à la source de la rivière des Marsouins et de son enfance.
Pour ceux qui ne le connaisse pas encore, sa musique est celle d’une culture de playlists dans lesquelles Ben Harper croise les Black Keys et Alain Peters sans le moindre tabou. Kanasel a grandi avec 10 000 albums au creux de sa poche et les a tous mis dans le sien. Une musique sans interdits, pour une carrière sans frontières. Partout, il veut chanter le créole de son île, le français de son pays, et l’anglais de ses terres promises. Il est désormais accompagné de Russel Mahomed Cassim à la basse et Romain Cottet à la batterie !

Les Ébénistes
Les Ébénistes ça donne ça, du bois dont on fait la musique, une musique sculptée à la varlope, des essences variées, une marqueterie de sons… Toujours un air de clarinette ou de saxophone dans leurs chansons.  Arnaud Delgoulet (guitare, orgue, chant, clarinette) – Pascal Hénocq (chant, clarinette, saxo, kayamb) – Jacques Valer (machines, clarinette, chant, guitare) – Eddy Lusinier (batterie, percus, basse) expliquent que leur musique est située "entre Tryo et St-Germain, entre Alain Peters et Lo Gryo". Ils proposent au public les influences jazz, reggae, chansons, électro, rock, séga, dub, maloya, et traditionnels qui composent leurs chansons françaises et créoles.

Nicolas Payet
À la tête du groupe Kwarivsa, Nicolas Payet délivre depuis toujours une musique entre pop et séga, dans un format accessible. Notre auteur- compositeur aborde des thèmes de société avec finesse, parfois humour et raconte des histoires pouvant toucher un large public dans une ambiance chaleureuse et positive.

Thierry Gauliris (Baster)
35 ans de carrière, 35 ans de passion, de musique et d’histoires, toutes plus attachantes et attachées les unes aux autres. 35 ans que le groupe Baster s’enracine au cœur du quartier qui l’a vu naître et dont il porte le nom : Basse-Terre-Les-Bas, précisément, faubourg de la ville de Saint-Pierre. Le groupe Baster, rémanence du MKBT, trouve donc ses origines dans les sentiers de la capitale du Sud, dans son canal, ses champs, sa solidarité, ses intérieurs intimes… Plus qu’une source d’inspiration, c’est ici :
La source, l’âme, le terreau du groupe…
« Lespri, lo kèr, lo kor lé la ». Un souffle de vie que Thierry Gauliris, photojournaliste jusqu’en 1995, immortalise sur pellicules sensibles avant de se consacrer pleinement à la musique.
Une inspiration immuable qui continue à nourrir les textes et les musiques de Thierry Gauliris plus inspiré que jamais !
Sélène – Mélanie Badal :
Sélène nous plonge dans l’univers mélodique des musiques arméniennes, où
Mélanie Badal crée des thèmes d’Orient à sa façon. Avec pour instrument son violoncelle, sa voix et ses pédales d’effets, elle conçoit des compositions évolutives entre classique, électro-acoustique et musique traditionnelle.

Camille Saint-Pierre :
Membre du trio exclusivement féminin Kelabass, Camille Saint-Pierre a grandi dans un environnement profondément musical… Enfant elle participe déjà à l'enregistrement des chœurs d'un titre de Ziskakan au côté de sa maman, Bernadette Philippe… Pianiste, bassiste parfois, et surtout chanteuse, elle fait
résonner sa voix dans un univers pop créole épuré… À découvrir.