Le Conseil départemental annonce le lancement d’un atlas de l’esclavage à La Réunion

 

à l’occasion des 20 ans de la loi du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité

et en préfiguration du futur musée de Villèle.

 

Présentation

Pourquoi un atlas ?

Une information complète

– Les anciennes habitations
– Les lieux de marronage
– Les lieux et objets de mémoire
– Le patrimoine matériel et immatériel
– Les toponymes ou l’esclavage dans le paysage
– Les services publics de la recherche et de la culture (Archives, université, musées, centres de ressources etc.)

Un outil moderne et accessible

Un projet fédérateur, collaboratif

Calendrier

2021 : état des lieux, constitution du corpus documentaire

2022 : élaboration de la cartographie

2023 : mise en ligne/inauguration des premiers contenus.

 

affiche

• Chaque point sur la carte représente une habitation-sucrerie ayant existé et fonctionné à La Réunion et sur laquelle ont travaillé des esclaves

 

Album de l’île Bourbon; Négresses Yambanes, Hastrel de Rivedoux (Peintre et lithographe) Impr. Lemercier & Cie, 1847, Paris, Lithographie (Inv. 2004.16.2)