PASS SANITAIRE , LE RISQUE DE FRACTURE ET DE DIVISION 

En décrétant lundi 12 juillet l’utilisation généralisée du pass sanitaire bien au- delà du seul milieu culturel, ce dispositif contraignant, avec un résultat pour le moins mitigé. Les organisateurs ont bien vu que le pass leur causait une double peine : à la surcharge de contrôle à l’entrée (nécessitant un surplus de personnel) s’est ajoutée la défection d’une partie du public de l’autre coté . Maintenant, ce choix n’existe plus, le pass sanitaire devenant obligatoire dès le 21 juillet pour les événements accueillant plus de 50 spectateurs. Seule solution imposée , vaccinez-vous. Et prenez vos places et vos passes pour les concerts . Le public et le monde musical jugeront par la suite …et de leur avenir .

La redaction de cultureklicreunion