8 ème EDITION FESTIVAL DE CONTES CREOLES

« Belfet rakontaz zistoir
Daniel HONORE »

« Kriké Kraké »

Depuis 2014, la Commune de Sainte-Suzanne s’est donné pour ambition de redonner ses lettres de noblesse à l’art oratoire et traditionnel qu’est le conte.
Tombé dans l’oubli avec la modernisation et les technologies nouvelles, le conte permet de nourrir notre esprit et capture indéniablement notre curiosité. Le conte réunionnais tient ses origines d’un brassage de cultures venues des cinq continents qui ont contribué au peuplement de l’Île de la Réunion. Ancré dans la tradition orale, le conte trouve sa source pendant la période de l’esclavage, aussi bien dans les grandes demeures des maîtres, que dans les camps d’esclaves. Si ce mode d’expression était utilisé pour distraire lors des veillées et des regroupements, c’était aussi un moyen de transmettre une morale et de partager des sentiments et des émotions. Cette tradition du conte a perduré pendant des siècles à l’Île de la Réunion. Depuis les années soixante, la pratique du conte tend à disparaître dans les foyers au profit de la télévision, d’internet, des réseaux sociaux et d’autres types de divertissement (lecture, musique, jeux vidéos…). Consciente du patrimoine immatériel que représente le conte à la Réunion, la Municipalité de Sainte-Suzanne affirme donc sa volonté de restituer à cette pratique, la place incontestable qu’elle mérite au sein de notre société et de notre culture. Sainte-Suzanne est une terre d’exception dans l’art du conte. Son histoire, liée à la période de la colonisation, de l’esclavage, de l’engagisme, a été le théâtre de ce maillage culturel entre les différents peuples qui sont à l’origine de la société réunionnaise. De plus, Sainte-Suzanne est depuis des années la terre de nombreux conteurs de talent : comment ne pas citer Gérose BARIVOITSE dit « lo Rwa Kaf », qui est resté dans la mémoire des réunionnais et qui a œuvré pour que la tradition du « rakontaz ziztoir » perdure au fil des temps. Comment ne pas parler de Daniel HONORE, conteur exceptionnel, écrivain de talent et grand défenseur de la culture et de l’oralité créole. C’est grâce à lui, que depuis 2014, en partenariat avec l’Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise (U.D.I.R.) et la Municipalité de Sainte-Suzanne, qu’est né ce grand festival de contes créoles, cette « BELFET RAKONTAZ ZISTOIR » comme il aimait si bien le rappeler. Ce festival, c’est l’amour de la langue créole et la mise en avant de l’héritage du patrimoine réunionnais. C’est la valorisation de ces conteurs confirmés ou amateurs, qui à leurs niveaux, permettent de véhiculer les valeurs de la société réunionnaise. Pour cette nouvelle édition 2021, la Commune de Sainte-Suzanne, accompagnée par l’Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise (U.D.I.R.) et par l’Association pour le Développement Culturel et Sportif de Sainte- Suzanne (A.D.C.S.S.S.), continue son travail de mémoire, de transmission et de valorisation du patrimoine réunionnais.
Cette 8 ème édition, qui se déroulera du lundi 25 au samedi 30 octobre 2021, sera programmée sur tout le territoire de Sainte-Suzanne, dans les quartiers et dans les écoles. Elle sera organisée dans le respect des gestes barrières et de la réglementation en vigueur liée au COVID 19.

Présentation du projet

En partenariat avec l’Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise (U.D.I.R.) et l’Association pour le Développement Culturel et Sportif de Sainte-Suzanne (A.D.C.S.S.S.), la Commune de Sainte-Suzanne organise la 8 ème édition du « Festival de contes créoles » du lundi 25 au samedi 30 octobre 2021. Ce grand festival marque l’engagement de la Municipalité à développer la culture sous toutes ses formes. Cette manifestation, créée à l’origine par Daniel HONORE, s’adresse à tout public, avec un accès gratuit. Une vingtaine de conteurs de Sainte-Suzanne et de la Réunion se relayeront dans les quartiers de Sainte-Suzanne pour faire voyager et toucher le public à travers des contes transmis par nos ancêtres, ou sortis tout droit de leurs imaginaires. Des « zistoirs » du « Rwa Kaf » et de Daniel HONORE seront repris par les conteurs tout au long de cette manifestation. On aura le plaisir d’entendre les conteurs confirmés tels que Jean Pierre BARIVOITSE, Anny GRONDIN,
Daniel HOARAU, Stéphane THOMAS, Josie VIRIN. On découvrira aussi de nouveaux « rakontérs », qui se lanceront dans la grande aventure des « rakontaz zistoir ».
Afin de faire découvrir au plus grand nombre les contes créoles, en respectant les mesures sanitaires en vigueur, des séances seront organisées dans les écoles primaires de Sainte-Suzanne et les « mercredis jeunesses ». Ces séances dureront en moyenne une heure avec la présence d’un ou deux conteurs. Les « zistoirs » seront adaptés aux enfants et les échanges seront privilégiés. Des animations culturelles musicales seront aussi organisées lors de ce festival.

Les objectifs principaux

• Valoriser le patrimoine immatériel de l’île de la Réunion.
• Valoriser les contes et la tradition orale.
• Créer des espaces d’échange et de convivialité.
Les sites

• Médiathèque Aimé Césaire.
• Salle des fêtes « le Rwa Kaf ».
• Centre d’animation « les Bauhinias ».
• Les écoles de Sainte-Suzanne.
• Les quartiers de la ville.
• Les mercredis jeunesses.

Les partenaires

• L’A.D.C.S.S.S.
• L’U.D.I.R.
• La C.I.N.O.R.
• La Maison du patrimoine.
• La direction des affaires scolaires.
• La Caisse des écoles de Sainte-Suzanne.

Plan de communication
• Point de presse programmée le samedi 23 octobre 2021 à 8h30.
• Affiches et flyers.
• Site internet de la ville, réseaux sociaux.