Une conférence en live a été organisée, hier soir, par le ministère des Arts et du Patrimoine culturel, dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale de la musique 2021, au Théâtre Serge Constantin à Vacoas. La conférence avait pour objectif de permettre aux participants d’intervenir sur différents thèmes, dont l’évolution de la musique, la musique à l’ère numérique et l’avenir de l’industrie musicale.

Dans son message, le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, a fait ressortir qu’une fois de plus, la Journée mondiale de la musique est célébrée sans aucun rassemblement public en raison de la situation sanitaire dans le pays. Il a rappelé que le secteur créatif a été fortement touché depuis l’éclatement de la pandémie de la COVID-19 en raison des restrictions sur les activités artistiques et culturelles, entre autres, dans le but de protéger la population et d’atténuer la propagation du coronavirus.

Avinash Teeluck a souligné que, bien qu’aucun rassemblement n’ait été organisé, les artistes ont trouvé des moyens innovants pour s’adapter à la situation actuelle et ont fait preuve de résilience en utilisant d’autres plateformes pour mettre en valeur leurs talents. Il a ajouté que l’une des raisons pour lesquelles le ministère a organisé cette conférence était de permettre aux différents intervenants du secteur créatif de discuter de l’histoire et de l’évolution de la musique à Maurice, ainsi que de l’avenir de l’industrie musicale à l’ère numérique.

Cette rencontre virtuelle, a affirmé le ministre, restera un événement périodique en vue de mettre en place une plateforme où les artistes pourront présenter leurs talents et avoir des réflexions sur le secteur créatif pour lui permettre d’évoluer. « Le gouvernement est sensible aux demandes des artistes et estime que de nombreux d’entre eux ont fait face à des difficultés avec les deux périodes de confinement.», a soutenu le ministre. De ce fait, un plan d’action et de soutien a été réintroduit pour les artistes cette année.

En outre, le ministre a souligné que plus de 1 300 artistes ont bénéficié du premier Plan d’action, pour lequel un montant de Rs 13 millions a été déboursé. « Quant au nouveau Plan de soutien, comprenant sept différents schemes, une provision de Rs 9 millions a déjà été effectuée pour soutenir les artistes financièrement », a précisé Avinash Teeluck.

Par ailleurs, le ministre a rappelé que le Status of Artists Bill est en passe d’être élaboré et sera prochainement déposé à l’Assemblée nationale après des consultations avec les parties prenantes concernées. Il s’est également attardé sur l’exercice de l’audit actuellement en cours à la Mauritius Society of Authors afin de mieux servir les intérêts des artistes.

La Rédaction Maurice Actu