Site d’informations culturelles de La Réunion

Site d’informations culturelles de La Réunion

17759896_816654728491953_31697462248490324_n
KABAYRASTA 2
Capture d’écran 2023-07-17 à 21.19.51
Logo-TÉAT-2023-carré-noir
DÉPARTEMENT
banniere-web-nature-culture
previous arrow
next arrow

JE VEUX MA PART DE TERRE
de Frédéric Lambolez et Jean-Marie Pernelle

Synopsis
Bruno Rivière est une figure reconnue dans le domaine de l’agriculture bio à l’île de la Réunion. Après des années de militantisme et de combats « frontaux », il est devenu progressivement adepte de la méthode douce, pour faire passer ses idées et ses convictions. Avec ses dalons (ami-es) de l’association « Militan pou la ter » (Militant pour la terre), il ambitionne de changer les choses… autour de lui : pas plus, pas moins.
Et ça commence par la construction collective d’un boucan, une petite cabane sur son terrain de Langevin, dans le sud sauvage de l’île, où il cultive du gingembre et des arbres fruitiers, une bonne occasion de mettre la main ensemble.

Sortie en 2020 – En Quête prod – Documentaire – Durée : 66 mn

CINÉMA CRISTAL – Saint-Benoît
JEUDI 3 MARS 19H
Tarifs : 3 & 5 € – Infos 0262 50 48 51 / 0262 50 77 08

LA CLAMEUR DES BAMBOUS
Scène ouverte aux auteurs, compositeurs, interprètes

La Clameur des Bambous est une scène ouverte aux auteurs, compositeurs, interprètes, créée en 1996 à la naissance du théâtre de la ville de Saint-Benoît.

Depuis sa création jusqu’à l’interruption en 2018 pour cause de travaux, beaucoup d’artistes et de public se sont donnés rendez-vous…

En chiffre c’est énorme, vous vous en doutez, mais est ce vraiment ça qui compte ? D’ailleurs, on a oublié de compter ! Ce qui compte en revanche et qu’on n’oublie pas, ce sont les sourires, les bravos, les pieds dans l’micro, les yeux dans la poursuite, les sorties sous les sifflets, les ovations levées ! 25 ans plus tard, L’idée est inchangée : ouvrir la scène (comme on ouvre une porte) aux auteurs, compositeurs, interprètes, sans passer par les étapes habituelles de la diffusion. Il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais d’audition ni sélection des groupes vus et entendus à La Clameur des Bambous.
Un seul critère : l’envie de jouer devant  » Le  » public qui est (peut-être) la seule raison d’exister des artistes. Grâce à cette approche de la scène, public et artistes ont traversé et partagé émotions et sensations rarement égalées.

Invité : MISSTY
Pour cette première édition de La Clameur, MISSTY enflammera LES BAMBOUS. On ne vous en dit pas plus.

LES BAMBOUS – Saint-Benoît
SAMEDI 5 MARS 17H
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

ANTIGONE de Sophocle – Compagnie Kisa Mi Lé

Voici une relecture audacieuse de la tragédie grecque de Sophocle proposée par la compagnie de La Rivière Saint-Louis Kisa Mi Lé. Daniel Léocadie et Jérôme Cochet multiplient les clins d’œil à la culture populaire réunionnaise : l’affrontement entre Étéocle et Polynice (les frères d’Antigone) est rejoué symboliquement lors d’un combat de moringue, les chœurs chantés sont traduits et interprétés par le barde maloya Danyèl Waro, la scène accueille en son centre une piste en terre, évoquant les ron batay kok… Ces résonances soulignent la profonde modernité de cette pièce intemporelle, ici servie par une distribution cinq étoiles.

Traduction Florence Dupont, Danyèl Waro – Mise en scène Daniel Léocadie, Jérôme Cochet – Scénographie Gala Ognibene – Conception et construction décor Gala Ognibene, Jérôme Cochet, Guillemine Burin des Roziers – Jeu Lolita Tergémina, Jacques Dehayes, Didier Ibao, Léone Louis, Danyèl Waro, Sabine Deglise, Daniel Léocadie, Jonathan Camillot, Claudy Jallia, Jean Amemoutou – Chœurs Danyèl Waro – Costumes Arielle Redingote – Lumières Gaspard Gauthier – Son Thierry Desseaux – Coproduction Le Vivat (Armentières), Scène nationale de l’Essonne Agora – Desnos, Centre Dramatique National de l’Océan Indien, Théâtre Luc Donat, TÉAT Réunion – théâtres du Conseil Départemental, Les Bambous, Théâtre Sous Les Arbres, Compagnie Les Non Alignés – Soutiens DAC de la Réunion, Région Réunion, Département de la Réunion, Ville de Saint-Louis.

SALLE GRAMOUN LÉLÉ – Saint-Benoît
Un partenariat Région Réunion / Les Bambous
VENDREDI 11 MARS 10H (spéciale) – COMPLET
SAMEDI 12 MARS 17H
Tarifs : réduits 7 € / 10 € – plein 13 € (prévente) / 15 € (sur place) – DÈS 14 ANS – durée : 2H


AUTREMENT QU’AINSI
Solo chorégraphique en impasse

Autrement qu’ainsi s’ouvre sur l’intimité du chorégraphe dont la mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle s’invente un présent, maintenant que le passé lui échappe. Mais déjà, ce présent se dérobe lui aussi, et à mesure que s’évanouit toute temporalité : il s’inquiète…  Que reste-il ? Lorsque le maintenant s’effrite ? Que reste-t-il quand le socle de l’identité disparaît ?

Partant du cas de sa propre mère, Yann Lheureux a enquêté avec son équipe sur le terrain de la maladie d’Alzheimer, ouvrant la problématique intime à un questionnement plus large sur le statut de la mémoire, de la perte, de ses aléas, à l’époque du stockage massif et illimité, des devoirs de mémoire et des oublis collectifs, posant ici Alzheimer en l’une des maladies du siècle. La pièce est ainsi initiée et nourrit par des échanges avec des chercheurs en neurosciences, gériatres, psychologues, acteurs associatifs, et de nombreuses rencontres avec soignés et soignants lors de résidences en EHPAD.

La pièce reflète la complexité de ce sujet à travers un maillage de danses, de sons, de textes et de situations créées en lien avec les spectateurs, faisant de ce trouble de la disparition une possible source d’apparition. Tous et toutes partagent le même socle et les corps dialoguent avec celui du danseur. Tout comme les malades d’Alzheimer, c’est à partir des bribes du présent que chaque spectateur reconstitue sa propre continuité.

Conception, chorégraphie, interprétation Yann Lheureux – Création sonore Arnaud Bertrand – Regards complices Patrice de Benedetti et Frédéric Michelet – Artiste plasticien Al Sticking – Ressources scientifiques Luc Gwiazdzinski, Docteur en géographie, HDR et l’IITEV (Institut transdisciplinaire d’études sur le vieillissement), Montpellier – Ressources médicales Anne Marcilhac, Docteur en Neurosciences HDR et le CHRU Montpellier, services Gériatrie et Neurologie. Autres partenariats : Association France Alzheimer Hérault / EHPAD Françoise Gauffier Montpellier / EHPAD CHU d’Arles et CCAS de Montpellier. Projet lauréat du dispositif de Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue initié par la SACD et le Ministère de la Culture et de la Communication-DGCA. Avec le soutien du Festival d’arts de la rue Festin de pierres et Le Chai du Terral, ville de Saint-Jean-de-Védas (34). Coproductions : Le Citron Jaune, CNAREP, Port Saint-Louis (13) – Lieux Publics, CNAREP, Marseille (13), avec l’aide d’IN SITU ACT, co-financé par le programme Europe Créative de l’UE et ’Atelline, lieu d’activation art et espace public, Juvignac (34). Avec le soutien de La Bulle Bleue, ESAT artistique et culturel, Montpellier (34)

HORS LES MURS
JEUDI 24 MARS
(horaire et lieu à confirmer)

ICI SOIT-IL de Yann Lheureux – Compagnie Yann Lheureux
En complicité avec Léspas, Saint-Paul et le Théâtre Vladimir Canter, Saint-Denis

Danseur et chorégraphe fasciné par les questions d’identité et de territoires, Yann Lheureux s’attaque à la question de la mémoire. « Longtemps, j’ai pensé qu’oublier était un atout: celui des mots, des gestes, des autres, des situations. Aujourd’hui, c’est un peu de ma mémoire qui s’en va avec celle de ma mère, diagnostiquée Alzheimer en 2011. Je loue cette faculté de se souvenir, car elle dit qui l’on est, en rapport à soi, en rapport aux autres et au Monde ».

Ici soit-il est donc un solo chorégraphié par Yann Lheureux pour lui-même, pour apprivoiser la maladie grâce à la danse et tenter de répondre aux nombreuses questions qui se bousculent quand on est face à ces situations. « Que reste- t-il ? Que reste-t-il lorsque le passé s’en va et que le présent n’existe plus très bien ? Que reste-t-il quand le sol de l’identité disparaît ? Que restera-t-il d’elle, ma maman, lorsqu’elle aura oublié jusqu’à mon nom ? »

Chorégraphie, interprétation Yann Lheureux – Création sonore Arnaud Bertrand – Création lumière Catherine Noden – Création scénographique Yann Lheureux, Ann Williams – Costumes et accessoires Ann Williams – Assistante à l’écriture Marie Dufaud – Régie générale Lucas Baccini – Ressources scientifiques (ITEV Institut Transdisciplinaire d’Études sur le Vieillissement), Genopolys Montpellier – Ressources médicales CHRU Montpellier gériatrie, CHRU Montpellier neurologie – Ressources humaines : association France Alzheimer Hérault, EHPAD Françoise Gauffier Montpellier, CCAS de Montpellier, EHPAD CHU d’Arles… Coproduction Les Bambous, scène conventionnée d’intérêt national, art et création (Saint-Benoît – La Réunion), La Maison de la vallée Luz Saint Sauveur, Le Citron Jaune CNAR – Résidences de territoire : CCAS de Montpellier, EHPAD Françoise Gauffier Montpellier, Les Rencontres chorégraphiques de Seine-Saint-Denis, EHPAD CHU d’Arles – Accueils en résidence : Agora-Montpellier Danse, Résidences de création en arts vivants au théâtre d’O, ECAM théâtre du Kremlin Bicêtre, La Maison de la vallée Luz Saint Sauveur. Pour la création de ce spectacle, Yann Lheureux a été accueilli en résidence à l’Agora, cité internationale de la danse, avec le soutien de la BNP Paribas.

LES BAMBOUS – Saint-Benoît
VENDREDI 25 MARS 20H
LUNDI 28 MARS 10H ou 14H (séance spéciale)
Tarifs : réduits 7 € / 10 € – plein 13 € (prévente) / 15 € (sur place) – TOUT PUBLIC – durée : 50mn

Informations et réservations au 0262 50 38 63 –billetterie en ligne sur www.lesbambous.com

Culture Klic Réunion

GRATUIT
VOIR