Site d’informations culturelles de La Réunion

Site d’informations culturelles de La Réunion

17759896_816654728491953_31697462248490324_n
KABAYRASTA 2
Capture d’écran 2023-07-17 à 21.19.51
Logo-TÉAT-2023-carré-noir
DÉPARTEMENT
429670118_709149904742285_7177218706804467169_n
previous arrow
next arrow

C’est un vent de liberté qui a soufflé hier soir, vendredi 8 avril, pour cette première soirée au Bisik sans pass vaccinal. Ça y est, vous le savez : On est debout, démasqués et libérés de tout contrôle sanitaire et on a voulu célébrer cette date avec enthousiasme et un plateau artistique à la mesure de l’événement. Le public a répondu présent et de Mari Sizay à Blanc Manioc en passant par Simangavole, les artistes ont donné le meilleur pour des prestations inoubliables !

Cette soirée du vendredi 8 avril démarre en douceur avec un moment poétiquement ensorcelant,  kôté jardin en compagnie de Mari Sizay accompagné par Shany artiste au bobre. Avec délicatesse et élégance, la poétesse nous a partagé ses Fonnkèr réalistes et a également rendu un émouvant hommage à Françoise Guimbert.

Le public, invité dans le « Far Far » du Bisik, découvre à sa suite SIMANGAVOLE prêt à enflammer la scène, entouré des belles affiches du nouvel album SAOUWALIVÉ. Les lumières s’allument, Katy Toave au lead, Larissa au Kayamb et chœurs, Maëlle au pikèr, sati et chœurs, Shana au pikèr, djembé, tambour et chœurs, Éloïse aux chœurs et Yohan, le seul homme du groupe au congas et chœurs font résonner leur maloya unique haut et fort. Ce qui est certain c’est que l’alchimie entre les musicien.nes est unique et ce Maloya manièr fanm déchire, c’est indéniable, et le public entre en transe !

Sur scène Katy est déchainée et n’hésite pas à en sortir pour rejoindre son public, et « kraz un bon maloya » avec le talent de danseuse qu’on lui connaît ! Les sourires qui paraissent maintenant sans masques sont contagieux, le public chauffé à blanc n’est plus timide et les corps se libèrent à leur tour.

Les titres s’enchaînent, « Dann out san », « Saouwalivé »…L’atmosphère se réchauffe de plus en plus, s’ensuit les titres « Zinia », « Batsiana », « Gramoun », « L’espri maloya », « nena », « Tonin », « Alé di banna », « madio », Katy fait chanter le public qui s’en donne à cœur joie, Simangavole continu la soirée avec « Sé ou », « Douvintan » et « bat ali » pour permettre au public de découvrir les titres du dernier album tout juste sorti. 

*** Un after « Hotter than Hot » ***

C’est alors qu’elle présente la nouvelle génération de la formation et invite l’ancienne sur scène pour…. « Maloya manièr Fanm » un moment juste incroyable et on est tellement fiers de l’avoir vécu et partagé avec vous. La soirée n’est pas terminée et sonne ensuite 22H00, l’heure pour Simangavole sous une pluie chaude d’applaudissement de laisser place à BLANC MANIOC ! Le temps d’un changement de plateau Bisik revêt une autre ambiance, des lumières concoctées de main de maître par Julien Lemelle et Blindoff et du son, toujours sous la houlette de Jay, digne d’un festival électro… picales ! Dom Peter s’empare du micro et pose le tempo de cet after « Do FÉÉÉ » !

Dom Peter et Syl 10 sont en place, MC Waraba fait son entrée.

L’afrobeat fait trembler les murs du Bisik, le public s’éclate sur le rythme des pas ambiancés d’un MC Waraba lui aussi déchaîné, libéré ! Les derniers sons de la capitale culturelle ivoirienne font danser le public comme jamais. « Hotter than Hot » comme on vous l’avait dit. Gardez leur nom en mémoire car ils sont exceptionnels ! Difficile de quitter la piste avec cette ambiance mais la soirée prend fin tard dans la nuit…Les lumières de la salle se rallument et l’on revient doucement sur Terre.L’ambiance de ce vendredi soir ? Explosive ! Demandez à ceux qui étaient présents, ils vous feront regretter de ne pas être venus. En ce qui nous concerne on en redemande ! On se répète peut-être mais quel bonheur de se retrouver debout, démasqué et sans pass vaccinal !!!!

Un grand merci à SIMANGAVOLE pour cette soirée phénoménale, merci à Mari Sisay et Shany artiste pour ces moments délicats de poésie en musique. Merci à BlinOff pour sa création lumineuse que nous sommes très fiers d’accueillir dans les jardins du Bisik et qui a illuminé la scène de Blanc Manioc de bien belle manière également accompagné de Julien Lemelle. Merci à nos partenaires de nous permettre de continuer à faire briller la culture au Bisik, sous les étoiles, sous la Lune et même sous la pluie. Un grand merci également à toutes les équipes techniques et à tous les bénévoles sur place sans qui rien ne serait possible. Merci à Pierre et Alexandre pour les tapas délicieuses. Et bien sûr, un énorme merci à vous tous pour votre présence !

Pensez à réserver vos prochains événements et rendez-vous le vendredi 15 avril dès 19H, avec quelques surprises poétiques au programme avec le collectif Fannkèr et Kaloune et le concert de Mouvman Alé qui partagera son énergie et ses romans non galizé avec nous à partir de 20H30. Pensez à réserver !

Texte et photos  » Le Bisik « 

Culture Klic Réunion

GRATUIT
VOIR