Site d’informations culturelles de La Réunion

Site d’informations culturelles de La Réunion

17759896_816654728491953_31697462248490324_n
KABAYRASTA 2
Logo-TÉAT-2023-carré-noir
DÉPARTEMENT
3 modif
Programme Vacances Mascarin Juillet 2024 (850 x 567 px)
previous arrow
next arrow

Artiste KABAY

MICHOU , LA DIVA DU SÉGA

Presentation

 

 

MICHOU ET LE SEGA A LA REUNION

LE PREMIER ENREGISTREMENT ET LE DEBUT DE SA CARRIERE

Depuis toute petite, elle aimait écouter les chansons à la mode, les ségas mais aussi les morceaux instrumentaux. Il y avait un tourne-disque que Narmine Ducap avait acheté pour ses enfants. Au domicile familial, Michou essayait de rechanter tout ce qu’elle entendait devant ses petits frères à la manière d’un radio-crochet où ils étaient son public. Elle montait sur la table devant ses frères et sœurs avec une grande aisance pour chanter.

Et puis un jour que son père et essayait de composer une chanson en jouant du séga sur sa guitare, il remarque qu’elle arrive à rechanter de suite chaque air qu’il joue. Michou n’a pas eu la chance d’aller à une école de musique : elle a l’oreille musicale, un grand atout qui lui a permis de chanter instinctivement sans connaître une seule note de musique. C’est ainsi qu’il lui fait chanter quelques ségas sans pouvoir les enregistrer. Alors, confiant, il décide de prendre contact avec un producteur avec lequel elle a donc pu enregistrer ses premiers ségas en 1971 à l’âge de onze ans.

LA REUSSITE ET LE SUCCES

La musique est ainsi devenue la passion de Michou, à tel point qu’elle a failli redoubler sa sixième car elle négligeait ses études. Heureusement, elle s’est ressaisie. Après ses 45 tours « Viens voir La réunion », son père se rend compte qu’elle a de véritables qualités d’interprète. Comme il compose souvent pour lui et pour ses amis, il se met à travailler pour le deuxième 45 tours de Michou « Papa Noël », puis un troisième disque sortira en 1974 pour finalement installer Michou dans le paysage musical. En effet, cette année-là, son père avait créé son propre orchestre « Les Dieses », dans lequel il y avait entre autre son frère Ellie Ducap à la basse et Georges Dormeuil à la batterie.

VIDEO

Contacter Kakay

Pour tout renseignement concernant cet artiste, veuillez compléter le formulaire ci-dessous.

Partager :

Culture Klic Réunion

GRATUIT
VOIR